• 06 73 28 91 59

Parc de la Sainte-Baume

52eme parc régional de france

En complétant votre séjour chez nous,
vous pourrez explorer le domaine de la Sainte-Baume,
randonnées, balades, légendes

PARC NATUREL RÉGIONAL
DE LA SAINTE-BAUME

La Sainte-Baume, plus précisément le pic de Bertagne, est le point culminant. Selon la tradition Marie-Madeleine, disciple de Jésus, aurait passé les trente-trois dernières années de sa vie dans une baume (grotte) sur les flancs du massif. Et les anges l’auraient élevée sept fois par jour de la grotte jusqu’à la crête pour prier. La chapelle Saint-Pilon a été construite à cet endroit, à 994 m d’altitude : la grotte comme la chapelle sont depuis le Ve s. des lieux de pèlerinage. Les moines de l’abbaye de Saint-Victor de Marseille, puis les Dominicains, y fondèrent un prieuré, puis un couvent.

Ce succès valut au prieuré la protection de ses « solitudes boisées ». Ainsi, les arbres ne furent pas coupés. Si le versant sud porte une garrigue touffue, le versant nord de la falaise calcaire abrupte de cent mètres abrite une forêt domaniale d’hêtres et d’ifs centenaires.

La Sainte-Baume est aussi le château d’eau de la Basse Provence en donnant naissance à huit sources. A 40 km à l’est de Marseille, 22 km de la côte méditerranéenne, 30 kms d’Aix, ce Parc naturel régional est un vrai poumon vert pour les habitants.

GROTTE DE
STE MARIE MADELEINE

Caverne en pleine montagne de La Sainte Baume, dans laquelle serait venue se réfugier Ste Marie Madeleine pour ses dernières années. Aujourd’hui, c’est un sanctuaire abritant une partie de ses reliques et qui se visite après une balade pédestre de 45 mn très accessible.

Selon la légende, quatorze ans après l’Ascension et d’une absolue fidélité à sa nouvelle foi, Madeleine quittait Béthanie, chassée par les persécutions. Atteignant Marseille, elle préféra la solitude de la contemplation et suivit l’Huveaune en gravissant les pentes de ce grandiose massif de la Sainte Baume.

Tout en haut du massif s’ouvre une grotte particulière orientée vers le Nord 0uest, ce qui signifie que le soleil n’y pénètre qu’avec répugnance.

DÉBARQUEMENT
EN PROVENCE

En 42 de notre ère, 10 ans après la mort et la résurrection de Jésus, Lazare, l’oncle de Jésus, Marthe la tante et Marie-Madeleine que l’on dit l’épouse de Jésus, accompagnés de Marie Jacobé la mère de Jésus, Marie Salomé, peut-être Sara ou Sarah, la servante égyptienne échouent en Camargue.

Un autre disciple du Christ, Maximin, ainsi que l’aveugle Sidoine sont du voyage, au total 8 personnes. La Gaule, en ce milieu du 1er siècle, est barbare, idolâtre, adorent les dieux celtes. Cet échouage va tout changer. 3 Maries, dont l’origine du nom est une adaptation de Myriam, la princesse en hébreu qui vont changer l’histoire de France.